10 aliments qui font grossir sans qu’on le sache

Shutterstock 326468387

On le sait tous : les frites, l’alcool, les bonbons ou le chocolat ont tendance à nous faire grossir. Qu’en est-il de l’avocat, du raisin sec, des biscottes, du curry ou des amandes ? Sains, de prime abord, sont-ils sans risque de nous faire prendre du poids ? Détrompons-nous. Fourchette & Bikini nous liste 10 aliments qui font grossir sans qu’on le sache.

Bienfaits-de-la-consommation-davocat1-500x3001/ L’avocat

Riche en fibres, en vitamines et en nutriments, l’avocat est l’un des fruits que l’on préfère même si on a tendance à le bouder quand on suit un régime. Avec un apport de 138 calories et 14 g de lipides (pour un avocat moyen), c’est vrai qu’il est gras et qu’il est recommandé de le modérer dans nos assiettes. Cependant, ses lipides sont des acides gras insaturés, les fameuses graisses dites « bonnes » pour l’organisme. Alors, on arrête d’être fâchés avec l’avocat et le consomme au maximum deux fois par semaine.

shutterstock_3264683872/ Les fruits secs

Noix, noisettes, amandes, pistaches… Il est souvent conseillé de manger une poignée de fruits secs en guise de collation quand on suit un régime et que l’on a un petit creux. Pourtant, ces oléagineux sont loin d’être faibles en lipides et en calories… 100 g de fruits secs apportent 200 à 300 calories. Pour quelles raisons sont-ils alors conseillés en période de diète ? Tout simplement car les lipides qu’ils contiennent sont, là aussi, des acides gras insaturés.

Levure-de-biere1-500x334-500x3343/ La levure

On aime la pâtisserie ? Attention à la levure fraîche ou boulangère. On a tendance à la délayer dans nos préparations sans trop y faire attention. Pour cause, 100 g de levure apportent 360 calories. Alors ok, elle est primordiale pour réaliser des pains, des viennoiseries, des gâteaux ou des petits biscuits mais on y va mollo ! On ajoute uniquement la quantité notée dans la recette. On oublie l’idée que plus on en met, meilleur c’est !

 

medicated-apple-butter-recipe-thcfinder-500x3334/ Le beurre de pomme

Tendance en ce moment, le beurre de pommes s’incorpore dans beaucoup de nos préparations en cuisine. Côté sucré, il se tartine sur nos pancakes et nos crêpes, s’étale sur nos tranches de pain grillé du matin ou s’ajoute sur ou dans nos gâteaux et autres desserts. Côté salé, il se nappe sur un rôti de viande (de porc, de préférence), s’ajoute comme garniture sur des saucisses (du boudin, par exemple) et s’intègre même dans une marinade sucrée-salée. Doux mélange de compote de pommes, de beurre et de sucre ou de miel, ce n’est pas sans surprise qu’il peut être calorique ! La version classique ? Elle contient environ 177 calories pour 100 g. Pour limiter les dégâts sur la balance, on préfère donc le faire maison. En utilisant de la margarine ou du beurre allégé en matières grasses et de l’édulcorant en poudre ou du sirop d’agave, notre beurre de pommes sera deux à trois fois moins calorique mais tout aussi gourmand.

biscottes_114132685_web-753x4045/ Les biscottes

Ah les biscottes, on aime les croquer le matin. Pas de bol pourtant car elles sont caloriques et nettement plus énergétiques que le pain frais ou grillé. 100 g de biscottes (cinq grandes biscottes) contiennent environ 400 calories. Quand on sait que 100 g d’une baguette fraîche apportent 250 calories ou que 100 g de pain grillé contiennent 340 calories, il est grand temps de varier notre petit-déjeuner non ? Surtout, on reste vigilante sur ce que l’on y ajoute. Beurre, confiture, pâte à tartiner, ce sont eux qui, en réalité, ont tendance à multiplier l’addition calorique de notre petit déj’…

21246_graines6/ Les graines

On les saupoudre sur nos salades composées, on les intègre dans nos muffins préférés, et pourtant ! Les graines telles que les graines de sésame, de pavot, de lin, de courge ou de tournesol sont plus caloriques qu’on ne le croit. Appartenant à la même famille que les oléagineux (comme les fruits secs), elles sont riches en lipides et particulièrement en acides gras insaturés. Même si ces derniers sont de « bonnes graisses » pour notre organisme, il en va de soi qu’elles sont relativement caloriques. 100 g de graines de sésame contiennent 645 calories. 100 g de graines de tournesol ? 642 calories. Et les graines de courge ? Environ 541 calories. On reste donc prudents quant à leur utilisation en cuisine. Si l’on ne peut s’en passer, on préfère les graines de pavot (466 calories) ou les graines de chia (486 calories), les moins caloriques de toutes.

Devenez-inoxydable-avec-cet-aliment-paléo7/ Le chocolat noir

Pour la plupart d’entre nous, le chocolat noir est moins sucré et donc moins énergétique que le chocolat blanc ou le chocolat au lait. Fausse idée ! Le chocolat noir est tout aussi calorique que le chocolat blanc ou le chocolat au lait. Pire encore, il est celui qui est le plus riche en beurre de cacao et donc en lipides. 100 g de chocolat noir (à 70% de cacao) apportent 550 calories et 45 g de lipides (contre 28 g de glucides). 100 g de chocolat blanc ou au lait ? 550 calories et environ 35 g de lipides (contre 55 g de glucides). Envie de croquer un petit carré ? Ok mais un ou deux par jour et en variant les goûts ! Si l’on fait attention à sa ligne, on néglige les tablettes de chocolat noir fourré au praliné ou aux fruits secs, beaucoup plus énergétiques que la version classique.

maxresdefault8/ La limonade

Durant l’été, on aime se désaltérer en buvant des boissons fraîches et parfumées. Ok, la limonade est moins calorique que le Coca-cola® ou le Sprite® mais est, néanmoins, ultra énergétique et trop sucrée. 100 ml de limonade apportent 10 g de glucides et 36 calories (contre 10 g de glucides et 42 calories ou 13 g de glucides et 51 calories pour 100 ml de Coca ou de Sprite). Un verre de limonade (soit environ 250 ml) ? Et c’est 93 calories qui viennent s’ajouter au compteur… On reste donc vigilante si on la sirote sur la plage ou en terrasse. Chez nous, on la prépare soi-même. Doux mélange entre du jus de citron, de l’eau et de sucre, il suffit d’utiliser de l’édulcorant pour alléger sa préparation.

20140819173741_fruits_secs_bio9/ Les fruits séchés

Certains les consomment en guise de collation à quatre heures, d’autres les croquent au petit-déjeuner ou pendant le dessert, intégrés dans un yaourt, du fromage blanc, un muffin ou un gâteau. Abricots, pruneaux, figues, raisins, les fruits séchés sont des fruits, certes, mais enrichis en sucre à cause de leur séchage appelée « dessiccation ». Résultat, leur apport calorique est environ cinq fois plus élevé que les fruits frais avec lesquels ils sont fabriqués ! 100 g de pruneaux séchés contiennent 253 calories (contre 50 calories pour 100 g de prunes fraîches). 100 g d’abricots secs apportent 230 calories (contre 49 calories pour 100 g d’abricots frais). Et 100 g de figues séchées ? 252 calories (contre 67 calories pour 100 g de figues fraîches)… Mieux vaut donc les manger avec parcimonie !

curry_67010/ Le curry

Le curry est l’une des épices les plus utilisées dans le monde mais aussi l’une des plus énergétiques. 100 g de curry (en poudre ou en pâte) contiennent environ 300 calories ! Heureusement, on l’utilise en très petite quantité pour parfumer et sublimer plusieurs de nos recettes…

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour laisser un commentaire.