Que pensez-vous de la cause des femmes ? – Zeyno ARCAN – Peintre

Portrait1

     Que répondez-vous à ceux qui disent que l’homme est supérieur à la femme ?

 

      Très sincèrement ? Je ne réponds pas – j’écoute ! Venant de la part d’une femme je mesure combien elle doit souffrir de ne pas accéder à son plein potentiel de femme, de se soumettre, en apparence volontairement à une idée reçu, et doucement, je vais la faire parler de ses désirs et de ses réalisations. Venant d’un homme, je reste attentive à son égo blessé, à sa virilité menacée et je me positionne dans toute ma féminité qui ne laisse aucun doute sur la perfection de celle-ci : ni inférieure, ni supérieure.

      L’homme et la femme sont complémentaires. Ils l’ont toujours été et ils le seront toujours. Toute autre pensé n’est que structure mentale qui cherche à juger, mesurer,  hiérarchiser, combattre, soumettre…bref…, mais non à construire, grandir, guérir, créer, aimer. Il n’existe aucune création et aucune construction dans l’univers qui ne serait pas édifié sur ce principe de complémentarité et de polarité. De ce fait, l’homme, dans sa potentialité est parfait. La femme, dans sa potentialité est parfaite.

      Personnellement je suis consciente de ma féminité et de ma puissance féminine. J’aime travailler avec des hommes qui sont conscients de leur puissance masculine. Un travail dans de telles conditions mène non seulement à des résultats extraordinaires, mais se déroule également dans une ambiance pleine de respect mutuel et de tolérance admirative qui sont la base de la reconnaissance dont tout le monde a tant besoin. Je souhaite de tout cœur à tous les Hommes de connaître cette reconnaissance mutuelle et essentielle. 

 

–          Selon vous, pourquoi est-ce que tant d’hommes à travers le monde pensent que la place des femmes est au foyer ?

 

C’est un résidu préhistorique. L’évolution est parfois plus lente dans certains domaines que dans d’autres. Ce qui était certainement vrai à une certaine époque ne l’est plus aujourd’hui. Tant qu’il s’agissait de la survie de l’espèce, la complémentarité était plus physique et basique. Elle est devenue plus subtile avec l’intelligence et les technologies croissantes et elle se trouve aujourd’hui dans l’œuvre de l’esprit. Le problème c’est que l’esprit a été attribué à l’homme comme étant sa vertu propre et le corps celle de la femme. Or non seulement la femme possède un esprit (elle a durement du lutter pour le prouver afin qu’on le voie), mais l’esprit de la femme et de l’homme sont complémentaires. Si tant d’hommes pensent encore à renvoyer les femmes au foyer c’est peut-être dû à la non-reconnaissance de cette puissance d’esprit féminin qu’ils considèrent comme une rivalité et non comme une complémentarité indispensable pour l’évolution de l’humanité. 

 

 

–          Quelle solution mettriez-vous en place pour éviter les comportements machistes et que les femmes soient mieux respectées ?

 

Le comportement machiste est tout le contraire d’une expression de la vraie puissance d’esprit de l’homme. Il est la manifestation grossière, physique et mentale, d’une faiblesse d’esprit et de cœur. Par manque de conscience concernant sa virilité véritable et en guise de compensation, l’homme machiste rabaisse la femme dans l’espoir de tirer de cette situation une augmentation de sa propre position. Ceci arrive d’autant plus facilement quand la femme n’est pas consciente de sa propre puissance féminine non plus.

      Comme toute ma pensée et tout mon travail se basent sur la non-dualité holistique de la vie et de la complémentarité des genres, il me semble indispensable d’attirer l’attention sur ce qui me semble une évidence et de réveiller la conscience des hommes et des femmes à ce sujet. Cet éveil de la conscience concernant la puissance véritable de chacun est le seul moyen de sortir de l’impasse du dominant – dominé, fruit de la peur.

      De ce fait mon travail d’artiste et de formatrice c’est d’identifier et d’éliminer la peur inutile. Quand il possède la pleine conscience de qui il est vraiment, l’homme n’aura plus peur de perdre sa puissance face à la femme ! Et la femme ne souffrira plus du comportement machiste de l’homme, dés qu’elle a pris conscience de toute sa dimension féminine.

 

–          Souvent, dans les entreprises, les femmes sont moins bien payées que les hommes pour un travail égal. Qu’en pensez-vous ?

 

Je pense que c‘est impensable et qu’il est grand temps que ça change !

 

–          En union européenne,  près de 600 femmes meurent chaque année sous les brutalités sexistes dans le cercle familial ; selon vous, que pourrait-on faire pour que ce genre d’incident arrive le moins souvent possible, voir plus du tout ?

 

On revient un peu à ce que j’avais dit précédemment concernant le comportement machiste. L’homme violent est victime de son complexe d’infériorité, voire d’impuissance qu’il compense par le rabaissement de l’autre. Seule la pleine conscience sur qui il est vraiment, la conscience que ce sont ses peurs concernant son intégrité masculine qui lui font commettre des actes violents, peuvent changer son comportement.

      Que pourrait-on faire ? Semer de l’amour et du respect pour en récolter. Donner envie aux hommes et aux femmes de devenir des êtres conscients. Leur montrer le chemin dans le respect et l’amour afin qu’ils surmontent leurs plus profondes peurs et blessures, les accompagner et être à leur écoute dés qu’ils sont prêts à entamer le chemin. La seule issue du cercle infernale du bourreau/victime/sauveur est celle de la responsabilité. C’est en changeant soi-même qu’on commence à changer le monde, qu’on peut accompagner des personnes dés qu’ils manifestent eux-mêmes le désir de se changer.

 

–          Croyez-vous qu’une véritable égalité entre les hommes et les femmes puisse être atteinte un jour ?   

 

Bien-sur j’y crois ! C’est toute la raison de mon travail et de mes recherches ! Car ce qui se trouve derrière l’égalité des genres c’est l’amour véritable !

Dans la mesure où l’homme et la femme sont complémentaires, dans la mesure où la complémentarité des genres est une nécessité incontournable pour l’évolution de l’humanité et dans la mesure où l’Homme va prendre conscience de cette complémentarité comme une aubaine merveilleuse et hautement intelligente et non comme un enjeu de compétition et de souffrance, l’égalité se fera d’office. J’ai la foi inébranlable que tel est même son destin véritable ! L’humanité est en pleine évolution et évoluera encore pendant des milliers d’années. Un jour, oui, un jour l’homme acceptera d’être homme en ayant intégré le féminin et la femme acceptera d’être femme en ayant intégrée le masculin. Et aujourd’hui nous œuvrons pour qu’un jour ceci sera réalité.

 

 

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour laisser un commentaire.