Acheter un téléviseur

Acheter Un Téléviseur

LCD, LED ou plasma ? Ce n’est pas la seule question à se poser. Taille de l’écran, haute définition, fréquence de balayage… De nombreux autres critères sont à prendre en compte.
La taille de l’écran

Une diagonale de 32 pouces, soit un peu plus de 80 cm : cette taille d’écran, quasiment inexistante du temps des téléviseurs à tube cathodique, est devenue une taille moyenne. C’est la dimension la plus vendue. Pour un téléviseur principal, nombre de consommateurs choisissent même un écran dont la taille dépasse 1 m de diagonale. Pas besoin, pour autant, d’avoir un hall de gare en guise de salon pour regarder la télévision, car les écrans plats nécessitent moins de recul que les téléviseurs à tube cathodique.
La TNT

Tous les téléviseurs vendus depuis début 2008 doivent intégrer un tuner permettant de recevoir la TNT (norme Mpeg2). Depuis fin 2009, tous ceux qui dépassent 66 cm de diagonale doivent même être capables de recevoir la version haute définition de la TNT (tuner TNT HD, norme Mpeg4).
La haute définition

Il existe deux “niveaux” de téléviseurs haute définition. Le premier, ce sont les modèles HD TV (anciennement appelés HD ready) : leur écran est capable d’afficher environ un million de pixels (résolution 1 280 x 720). Le HD TV 1 080p (anciennement Full HD) constitue la version supérieure ; la véritable HD selon les puristes. Choisissez cette norme pour les plus grandes tailles d’écran, à partir de 94 cm ou 102 cm de diagonale. Elle correspond à un écran de deux millions de pixels (résolution 1920 x1080).
Les écrans LED

Depuis quelques mois, les téléviseurs LED ont fait une entrée en force dans les rayons, aux côtés des écrans à cristaux liquides (LCD) et des écrans plasma. En fait, il ne s’agit pas d’une troisième famille d’écrans plats, mais plutôt d’une variante des LCD classiques. Les néons d’éclairage, inclus dans l’épaisseur de l’écran d’un LCD traditionnel, sont alors remplacés par des diodes (ou LED). Conséquence la plus visible : les écrans sont encore plus fins (parfois moins de 4 cm d’épaisseur, contre 8 à 10 cm pour les autres écrans plats).
La fréquence de balayage

Certains téléviseurs proposent une fréquence de balayage augmentée : 100 hertz (Hz), voire 200 Hz. Cette technologie doit permettre de fluidifier l’affichage, ce qui peut être utile en cas de mouvements rapides sur l’image, lors d’une retransmission sportive, par exemple.
La 3D

Avant d‘acheter un téléviseur 3D, essayez-le en magasin avec les lunettes adaptées. Chaque fabricant a son propre modèle : impossible, par exemple, d’utiliser des lunettes Sony pour regarder un écran Panasonic, pour cause d’incompatibilité. Vérifiez leur confort, leur poids (une donnée importante quand il faut les garder sur le nez pendant la durée d’un film) et leur prix, puis qu’elles sont parfois vendues en supplément. Bien sûr, la 3D n’est qu’une fonction en plus, et un téléviseur 3D fonctionne d’abord pour regarder des programmes qui ne sont pas en relief.
La télévision connectée

S’ils sont reliés à Internet soit en wi-fi ou par câble Ethernet, les téléviseurs offrant cette fonction donnent accès à une série de services connectés : fils d’information, météo, horoscope, version adaptée de Youtube ou Facebook, télévision de rattrapage… Ils sont soit préinstallés dans le téléviseur, soit à télécharger dans un magasin d’applications, plus ou moins bien fourni selon les fabricants.
La connectique

Attention à la raréfaction de certaines prises sur les téléviseurs neufs. Certains sont équipés d’une unique prise Péritel, ce qui peut être gênant si vous possédez à la fois un lecteur DVD, un décodeur TV d’ancienne génération et une console de jeux vieille de quelques années. La prise S-vidéo, utile pour certains caméscopes très anciens, a quasiment disparu.

60millions-mag.com

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour laisser un commentaire.