A l’heure du coucher Histoire du soir : Cocorico !

Cocorico 176x200

Cocorico !
« Impossible de fermer l’œil…
Cocorico !
…depuis que j’ai avalé ce maudit coq !
Cocorico !
Toc Toc
Tiens, qu’est-ce qu’il y a encore ?
– Ah ! C’est toi, voisin.
– Dis donc, ça t’embêterait de faire taire ton coq ? Je ne peux pas dormir.
– Je n’y arrive pas !
– Tu devrais manger une poule.
Ça occupera ton coq, il fera moins de bruit.
– Bonne idée. Je vais faire ça dès demain matin. »
Cot
Poink !
« Ah ! Tu tombes bien. Je commençais à m’ennuyer dans ce ventre !
Le seul moyen de nous sortir de là…
Cot ?
C’est de faire le plus de bruit possible ! »
Cot, cot, cot
Cocorico ! Cocorico !
Cot, cot, cot
Cocorico
« Quel bazar ! Tu réveilles tout le monde. Va voir un docteur ! »
Cocorico
Cot cot
Toc Toc
« Bonjour, Docteur, j’ai un problème.
– Ça s’entend.
Ouh là là ! C’est très grave.
Bientôt la poule va faire des œufs…
Cot
…de ces œufs vont sortir des poussins qui vont devenir des poules, des coqs !
Si vous voulez mon avis, vous devriez manger un renard.
– Un renard ? Pour quoi faire ?
– Pour qu’il mange toute cette volaille, pardi !
Cocorico !
– Merci ! »
« Eh, toi !
Viens un peu là, que je te mange !
– Ça va pas ? Tu es maboul ?
– Maboul ? Retire ça !
– Abruti ! »
Cocorico
Cocorico
Cot
« Ouh là là !
Le médicament n’a pas marché ?
Il va y avoir du boulot pour refermer ce bazar ! »

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour laisser un commentaire.